Press, television, radio and film:

Œuvres d'arts pillées par les nazis: Vic sur «TF1»

Laws, Policies and Guidelines
Events and Conferences

 

Pendant l'enregistrement de l'émission dans le jardin de Serge et Jeanine.

Pendant l'enregistrement de l'émission dans le jardin de Serge et Jeanine.

Si Jeanine est une artiste dont les collages et la peinture s'accrochent à bien des cimaises, son époux, Serge, est en quête d'une collection prestigieuse (notamment un Velasquez) ayant appartenu à son grand-père, Léonardus Salomon.

À une époque où «il ne faisait pas bon d'être Juif», un nouveau nom pour le Hollandais Léo Nardus, qui vient en France et puis en Tunisie.

Disparu en 1955, Léo Nardus a laissé un souvenir à son petit-fils : celui de cette collection de quelque 150 toiles volées par les nazis en 1940.

Un souvenir qui alimente la quête de Patrick Neslias (auteur de «Butin nazi») lancé dans la recherche de ces œuvres.

Une quête qui fait l'objet d'un reportage dans l'émission «Reportages», sur TF1, «Trafic d'Art, la longue traque», le samedi 5 avril, à 13h20. L'équipe de télévision est venue à Vic-en-Bigorre où elle a rencontré Serge Nardus et Patrick Neslias. Une émission qui s'inscrit dans le «traitement politique et médiatique des retours d'œuvres d'art spoliées pendant la guerre avec les restitutions et indemnisations» faisant l'objet d'informations publiques.

 

© website copyright Central Registry 2017