News:

Seules huit Ĺ“uvres de Gurlitt d'origine douteuses?

1970
1945
Le Matin 22 May 2014
 

Trésor nazi— L'homme de confiance de Cornelius Gurlitt Chrisoph Edel affirme que selon les dernières investigations seules huit toiles auraient une provenance douteuse.


Il aura caché presque toute sa vie les toiles de maîtres qu'il avait héritées de son père. Cornelius Gurlitt en novembre 2013. Il est décédé au début mai 2014.

La polémique au sujet de la collection d’œuvres d'art de l'Allemand Cornelius Gurlitt léguée au Musée des Beaux-Arts de Berne continue. D'après son homme de confiance, seules huit tableaux seraient d'origine douteuse.

Cette information a été rendue publique par Christoph Edel lundi à Düsseldorf (D) lors d'un hommage à la mémoire du collectionneur décédé au début mai. Les recherches en cours devront déterminer si d'autres oeuvres sont concernées, a précisé l'ex-porte-parole de Cornelius Gurlitt Stephan Holzinger.

Une équipe allemande de spécialistes a été mise sur pied pour se pencher sur la provenance des œuvres d'art. Selon les proches du collectionneur, ces experts avaient d'abord misé sur 458 œuvres soupçonnées d'avoir été dérobées à des juifs sous le régime nazi. Mais au final, seules huit œuvres seraient visées.

Avant son décès, Cornelius Gurlitt avait conclu un accord avec l'Etat pour restituer les peintures ayant fait l'objet de spoliations par les nazis à leurs ayants droit. L'ensemble de la collection, qui compterait quelque 1400 toiles, est estimée à plusieurs millions de francs. Le Musée des Beaux-arts de Berne n'a pas encore annoncé s'il acceptait cette succession.


http://www.lematin.ch/culture/culture/Seules-huit-uvres-de-Gurlitt-d-origine-douteuses/story/26802610
© website copyright Central Registry 2019