News:

Strasbourg settles with Bernhard Altmann heirs over Nazi-looted Canaletto

1970
1945
Strasbourg.fr 10 October 2005

Au terme d'une démarche positive conduite en accord avec la famille Altmann, la Ville de Strasbourg a obtenu la possibilité de conserver ce tableau dans ses collections et de préserver ainsi une pièce majeure de son patrimoine.

Giovanni Antonio Canal, dit Canaletto (Venise, 1697-idem, 1768)
Vers 1727
Huile sur cuivre ; H. 0,45 x L. 60 cm
Achat en 1987

Ce chef-d’œuvre de Canaletto a été acheté en 1987 de manière parfaitement transparente par la Ville de Strasbourg. Il était l’une des pièces les plus importantes de la collection de Messieurs Othon Kaufmann et François Schlageter, deux collectionneurs strasbourgeois très estimés qui ont fait don de leur collection au Musée des Beaux-Arts de Strasbourg et au Musée du Louvre. Fuyant les persécutions nazies, ils s’étaient établis à Strasbourg.

Il y a deux ans, la succession de Bernhard Altmann, industriel juif viennois (mort en 1960) qui avait fui les persécutions antisémites au moment de l’Anschluss (annexion de l’Autriche par l’Allemagne nazie en mars 1938), a réclamé la restitution du tableau. Le tableau avait été confisqué à Bernhard Altmann par les nazis avec l’ensemble de ses biens et vendu aux enchères
publiques par la maison de vente viennoise, Dorotheum, en juin 1938. Le caractère spoliateur de cette vente n’a été établi que récemment.

Consciente de l’importance tant artistique qu’historique de ce tableau, la Ville de Strasbourg a souhaité conserver cette œuvre dans les collections du musée, dans le souci du respect de la légitimité des requérants et en s’inspirant des lignes directrices issues des principes internationaux en matière de spoliation de biens juifs.

Au terme de cette démarche positive conduite en accord avec la famille Altmann, la Ville de Strasbourg a obtenu la possibilité de conserver le tableau dans ses collections et de préserver ainsi une pièce majeure de son patrimoine. Une compensation financière provenant en partie des budgets d’acquisition courants des Musées de Strasbourg, et en partie de mécènes,
sera versée aux héritiers de Monsieur Bernhard Altmann. 

 http://www.strasbourg.fr/Strasbourgfr/FR/Phantom/Informations/051024_canalet
© website copyright Central Registry 2019